Beyond 2020 twitterBeyond 2020 BlogBeyond 2020 Linkedinbeyond 2020 youtube

Appuyez vous sur l'intelligence de vos données

Aider la recherche contre le cancer

En travaillant en étroite collaboration avec le Partenariat canadien contre le cancer, Statistique Canada et l’Université d’Ottawa, Beyond 20/20 a mis à la disposition des chercheurs en santé de solides modèles de microsimulation par Internet. Aujourd’hui, les chercheurs sur le cancer, dans le monde entier, procèdent à des analyses détaillées des interventions proposées (analyse prédictive par simulation) dans un environnement commun.

 

Appliquée à d’autres champs ou domaines, la microsimulation offre à d’autres laboratoires de recherche médicale, aux agences de statistiques, aux analystes de la circulation, aux analystes financiers et à d’autres la capacité de procéder à des analyses détaillées des interventions proposées (analyse prédictive par simulation).

 

Beyond 20/20 a collaboré avec des organismes de recherche médicale et des agences de statistiques en vue de leur permettre d’adapter pour le Web et de remplacer le système de microsimulation « Modgen » légué par Statistique Canada. 

Défis :

    •       Les microsimulations s’effectuent généralement dans des environnements rigoureusement contrôlés

    •       Une grande variété de données d’entrée et de paramètres contrôlés par l’utilisateur doivent être pris en compte et regroupés

    •       Le logiciel Modgen ne fournit pas un accès basé sur le Web et contrôlé par l’utilisateur

    •       Le logiciel est limité en ce qui concerne l’environnement dans lequel il peut fonctionner

    •       Protéger les utilisateurs de données contre les subtilités de l’exécution du logiciel pour leur permettre de se concentrer sur la modélisation des simulations

 

Solutions Beyond 20/20 :

 

Nous avons créé Modgen Web en tant qu’ajout Web au logiciel Modgen. Il permet à l’utilisateur de faire des ajustements aux paramètres de microsimulation et de relancer les modèles. Nous avons également mis sur pied un produit de microsimulation libre et indépendant de plateforme appelé Open M++. Les deux solutions sont utilisées par des organismes, y compris le laboratoire de recherche d’une université et un organisme de recherche sur le cancer.

 

Dans un avenir immédiat, les plans pour nos solutions de microsimulation prévoient l’ouverture de l’environnement traditionnellement étroit de microsimulation pour permettre au public d’accéder facilement à la microsimulation et de procéder à des analyses de simulation.