Beyond 2020 twitterBeyond 2020 BlogBeyond 2020 Linkedinbeyond 2020 youtube

Appuyez vous sur l'intelligence de vos données

Points de vue éclairés sur la criminalité

Statistiques sur la criminalité (NIBRS) : étude de cas

 

Le gouvernement américain recueille des statistiques sur la criminalité à l’échelle nationale depuis les années 1930. De nos jours, le suivi des données sur la criminalité est assuré à l’aide de deux principaux systèmes : le Universal Crime Reporting (UCR), système original, et le National Incident-Based Reporting System (NIBRS), système plus récent et plus détaillé. Tous les mois, les organismes d’application de la loi remettent des fichiers NIBRS à leur État respectif; ces fichiers sont recueillis et validés par l’État en vue de leur envoi au FBI.

 

Les états orientent donc leurs efforts vers le recueil des données sur la criminalité à l’échelle nationale et locale et la préparation de rapports qui s’y rattachent. Mais, ils éprouvent souvent de la difficulté à générer des rapports ponctuels sur demande – semblables à ceux demandés par les médias et le public.

 

 

Beyond 20/20 a collaboré avec de nombreux organismes d’application de la loi qui relèvent de la compétence de l’État (TN, VT, MA, NH, SC, CO, MT, ND...) en vue de permettre au public d’accéder par Internet aux données statistiques sur la criminalité propres au NIBRS.

 

Défis :

  • Bien que UCR et NIBRS soient des systèmes nationaux, les organismes d’application de la loi et les états s’y prennent plutôt différemment pour recueillir des données – par exemple, le système TIBRS au Tennessee.
  • Les états ont tendance à passer beaucoup de temps à vérifier et à nettoyer les données qui leur sont envoyées par les organismes.
  • Un État peut mettre des semaines à compiler l’ensemble des données à présenter aux parties concernées.

 

 

Solution Beyond 20/20 :

  • Plusieurs états se servent actuellement de Perspective afin de permettre au public d’exécuter des requêtes propres au NIBRS et d’obtenir des rapports libre-service par Internet.
  • La solution a pour effet de doter les états des outils nécessaires pour filtrer, vérifier et valider les données à l’interne avant qu’elles ne soient rendues publiques.
  • La solution assure la mise à jour quotidienne des données propres au NIBRS.
  • Les utilisateurs peuvent enregistrer leurs requêtes et exécuter de nouveau leurs requêtes favorites tous les mois à l’aide de données à jour.
  • On donne suite aux préoccupations soulevées par l’État au moyen d’applications de personnalisation extensibles (champs propres à l’État).
  • Le traitement des données et les mises à jour sont automatisés et permettent ainsi de bénéficier d’un processus reproductible, fiable et efficace.
  • Caractéristiques cartographiques prêtes à l’emploi

Nous continuons d’améliorer notre solution en matière de données statistiques sur la criminalité propres au NIBRS. Au nombre des améliorations récentes, mentionnons :

  • Un service axé sur l’informatique en nuage qui permet à plusieurs états de comparer leurs données.
  • Un dépôt propre au NIBRS intégré au système, éliminant ainsi la nécessité de recourir à des logiciels distincts pour assurer la collecte et la soumission des données.
  • Des tableaux de bord améliorés qui permettent à l’utilisateur d’accéder à des données en un coup d’œil.